Erreurs & Pardon – 16 décembre 2020

Comment se pardonne-t-on de ne pas être parfait ?
Comment découvrir qu’on l’est ?

Qu’est-ce que nos erreurs disent de nous, de notre histoire ? Comment donner du sens aux difficultés que nous rencontrons pour nous pardonner celles-ci ?
Parfois, l’erreur réveille une souffrance. Pour quelles raisons ?
– par fidélité à un idéal qui peut avoir été imposé de l’extérieur,
– par refus de responsabilité (assumer des choix…),
– etc.
Comprendre ces raisons augmente le niveau de conscience. Alors libéré de ce que nous avons perdu, nous prenons conscience de ce que nous voulons, et de notre richesse intérieure.
La vraie faute est celle commise envers soi. L’enjeu sera de se pardonner, c’est-à-dire
– d’accepter et assumer tout ce que cela implique,
– de faire le^premier pas nécessaire à la prise en charge de sa vie,
– d’être libre d’avoir la vie souhaitée.

Cette rencontre de soi est rendue possible grâce à des exercices, des exemples, des outils d’analyse, des pistes de réflexion, dont le champ s’étend jusqu’à certaines pratiques toltèques.

Erreurs & Pardon est issu de ma pratique, à savoir la souffrance entendue, écoutée, élaborée et enfin dissipée, une fois que le pardon est compris et qu’il explique quelque chose ou dénoue une situation.
Avant de devenir psychologue – psychanalyste, j’ai travaillé dans la finance et vécu aux États-Unis où j’ai été l’apprentie d’un homme médecine de la tribu des Blackfoot.


Il y a dans tout savoir une fois constitué une dimension d’erreur, qui est d’oublier la fonction créatrice de la vérité sous sa forme naissante. J. Lacan, Séminaire II, Paris, Le Seuil, 2001, p.29-30

Achetez-le sur Amazon !