Supervision / Accompagnement

Selon les besoins et la demande, chaque dossier est étudié en tant que prise de conscience.
La supervision se fait en groupe ou individuellement.
Alors que le conseil, l’accompagnement que je pratique est toujours individuel et volontairement axé sur l’efficacité du stratège en vous, stratégie humaine des infrastructures et de la répartition des savoirs et expertises…

Je vous invite aussi à visiter la page Homme & Cheval : Danser avec un grand mammifère permet de gagner en confiance en soi.

Le travail en groupe, institutions / entreprises / grandes administrations, s’adresse à des personnes qui ont au moins un dénominateur commun et c’est celui-ci qui fait la cohésion et la demande initiales du groupe. Il s’agit en général

  1. de professionnels partageant le même cadre du travail, notamment dans la santé et l’éducation.
  2. de personnes touchées par un même drame : deuil, maladie mentale d’un proche, etc.
  3. des professionnels : gestion de crise, accompagnement managerial, conseil, analyse des enjeux et des compétences et leur impact dans la sphère privée, etc.

Dans tous les cas, la supervision est un travail autour des souffrances et des doutes liés à

  1. l’exercice du travail à l’hôpital, à l’école, en entreprise…
  2. l’isolement, la difficulté à être dans un environnement déstabilisant, stressant et qui met à mal nos propres ressources à être disponible et confiant…

Individuellement, la supervision est assimilable au coaching. Qu’il s’agisse d’un chef d’entreprise ou d’un autre psychanalyste, le contrôle / supervision / coaching pallie aux doutes personnels et à l’exercice très solitaire du management ou de la thérapie en libéral, par exemple.

Toutefois, la supervision de cures analytiques est centrée essentiellement sur le contre transfert et par suite, les motivations profondes à faire ce métier qui nous bouscule et peut même nous faire « mal ».

Spécifiquement au l’accompagnement des dirigeants, ma double formation, l’entreprise et les sciences humaines, me permet un guidage pragmatique et créatif. J’ai connu la valorisation narcissique et la solitude du directeur face à certaines décisions, la difficulté de l’exil lorsqu’il s’agit de manager une équipe plurinationale, etc.
J’interviens aussi dans des missions d’expertise « psychologique » de l’entreprise.

Analyser les pratiques et les comportements ne signifie pas s’immiscer en juge, il s’agit plutôt de ré-insuffler une dynamique lorsqu’elle est défaillante, d’échanger une parole déculpabilisante vis à vis du découragement, d’accepter ses propres peurs.

Le spectacle vivant et le cinéma m’ont aussi offert la possibilité de travailler, et avec une équipe, et avec la personne, ceci par la préparation de l’acteur, sa voix, sa présence, ses « émotions ».

Dialogue avec le cheval… entre nous

Si les animaux n’existaient pas, ne serions-nous pas encore plus
incompréhensibles à nous-mêmes ?  Buffon

Apprivoiser votre peur et vos peurs !
La Communication Non Verbale est le programme que je vous propose pour dépasser votre appréhension des grands animaux  :
l’observation tranquille, l’interaction silencieuse homme animal,
enfin la gestuelle dansée, un pas de deux en synchronisation émotionnelle.

Facilité par moi-même et une comportementaliste équin – Anne Coirié – nous vous proposons une approche progressive et individuelle du cheval.
Objectif : Vous gagnerez en confiance en vous et apprendrez à gérer au mieux vos émotions.

Le travail se fait en séance individuelle et à pied. Aucune connaissance du cheval n’est nécessaire. Il s’adresse aux enfants, accompagné d’un parent / tuteur, et aux adultes.

Trois séances sont nécessaires pour atteindre la maîtrise de soi, dans un contexte ressenti comme non sécurisant, au préalable à ces séances.
Coût :  90 euros TTC la séance.
Ce coût est majoré pour les professionnels et entreprises, merci de nous interroger à ce sujet
Lieu : près de Vendôme (Loir et Cher)

Venez danser avec les chevaux !
A la demande, et selon vos besoins, j’initie un travail de (re-)construction psychique et de « motricité/fluidité », ainsi que un travail de management cohérent facilité et même validé par le cheval.

Exemple, dans un travail autour du teambuilding, la Communication Non Verbale facilitée par le cheval est un véritable outil de développement, de créativité et de cohérence intra entreprise.. L’intuition se déveoppe et permet la mise en relation, la médiation et la perspective

Quelque soit votre demande, il s’agit d’utiliser le frottement des deux espaces de sécurité intérieure et extérieure, les vôtre et ceux de l’animal, la patience et la séduction apparemment silencieuse en interaction, la méditation active, le travail sur l’émotion acceuillie…

L’Héritage inconscient

« L’Héritage Inconscient » représente le mythe de notre naissance. Sa compréhension permet de faire corps avec notre propre vie en l’inscrivant à l’intérieur d’une histoire plus large.

Il touche à la filiation dont nous sommes dépositaires dans le présent individuel et social et peut nous permettre de modifier notre perception du passé. Nous sommes les propres créateurs de notre vie lorsque nous acceptons d’en prendre la responsabilité :

« On devient ce que l’on est,
on devient ce que l’on naît. »
Nelly Jolivet

J’ai développé et conçu cet atelier à partir de mon intérêt pour les sociétés traditionnelles et les rites d’initiation ou de passage.
Je vous propose à travers l’exploration de votre « héritage » de dé-couvrir ce dont vous êtes dépositaire à la naissance par le fait d’avoir été nommé dans des circonstances qui initient votre histoire.

Ce travail transgénérationnel se déroule sur deux jours : l’un consacré à la nomination et ses sens, l’autre consacré à venir au monde.
En rapport avec la psycho-généalogie, cet atelier de développement personnel s’intéresse à la transmission directe du nom dans des circonstances données, c’est à dire à votre mythe de naissance.
Cela permet d’approcher d’une manière pragmatique les problèmes liés à l’identité et l’identification.

Par ailleurs, le travail en groupe facilite l’émergence du : « On devient ce que l’on est/naît ».
Il est toutefois possible d’explorer « L’Héritage Inconscient » en séances individuelles (4 à 8 séances).

Qu’est-ce que le Rêve-Éveillé ?

Une thérapie de l’imaginaire qui fonctionne comme un révélateur et favorise la prise de conscience… C’est en 1923, Robert Desoille (1890-1966), ingénieur de formation, pressent l’efficacité du cheminement imaginaire en tant que méthode thérapeutique. Convaincu, à travers son expérimentation, des avantages d’une conduite directive de la séance d’expression de l’imaginaire, il choisit logiquement, pour sa méthode, la dénomination de Rêve Eveillé Dirigé. La directivité s’affirmait d’abord dans la proposition, par le praticien, d’une image initiale pour chaque rêve du patient, puis dans la conduite du rêve par des interventions suggérant des orientations spatiales et des substitutions d’images réputées « positives » aux images réputées « négatives ».

Le rêve-éveillé, pratiqué en séances, s’inscrit dans le champ analytique en tant que moyen d’accès à l’inconscient. Il rythme, de façon dynamique et renouvelée, le processus au sein duquel se développent alors des scénarios imaginaires dans un espace temps propre. Le RE met l’accent sur l’actualisation de notre potentiel et sur notre capacité d’évolution.

Le RE est à la fois une expérience et un mode d’expression. Chaque rêve-éveillé se présente comme une métaphore de la vie du rêveur, avec les désirs, les peurs, les attentes, les ambivalences, les espoirs… qui constituent son quotidien. Par le biais des images, la personne remonte à la source de ses émotions et met en évidence ses modes de fonctionnement habituels. Elle est invitée à exprimer, le plus spontanément possible, les images qui lui apparaissent et qui s’enchaînent dans une sorte de scénario improvisé. Plus que l’interprétation du contenu, c’est l’expérience vécue qui est privilégiée avec ses ressentis et ses découvertes.

Les images-symboles qui apparaissent en cours de séance sont très personnelles, elles se comportent en agents actifs de l’évolution psychologique. Le thérapeute, témoin privilégié, écoute le rêveur et l’accompagne au fur et à mesure de son cheminement.

Remarquable levier de mise en mouvement de la problématique du Sujet, au cours du RE, le patient éprouve des états émotionnels d’intensité variable et exprime ce qu’il ressent et voit. Ainsi, le Rêve Eveillé se place automatiquement sous le triple signe de l’éprouvé, du perçu et du dit, vécus simultanément. De ce fait, le rêve devient un lieu privilégié où s’opère la résolution des conflits internes…

C’est la peur de l’avancée vers l’imprévisible qui dresse les résistances… qui engendre la crainte de perdre les repères intellectuels rassurants et… réducteurs ! C’est elle aussi qui inspire le sentiment de n’être pas capable de trouver des images… Pourtant, chacun découvre avec surprise, à travers le processus, l’extraordinaire richesse imagée qu’il porte en lui.

Le rêve-éveillé convient aussi bien pour débloquer des crises ponctuelles que pour une analyse. Il s’adresse aux adultes, aux adolescents et aux enfants (par le biais du jeu et du dessin). Sans recours à la suggestion ni aux techniques hypnotiques, le sujet atteint naturellement un état de conscience intermédiaire entre la conscience logique et le sommeil.

Pour plus d’informations :
Mon rêve au banc d’essai (Psychologies Magazine)
Vos rêves, leurs interprétations, ce qu’ils vous disent… (Bel-RTL)

I.S.O.S. : Intégration par Stimulation Oculaire et Sensorielle

Cet outil est apparenté à l’EMDR et utilisé dans les cas de traumatismes; il ne s’agit ni d’une méthode psychothérapeutique, ni d’un modèle théorique du fonctionnement psychique.

La Stimulation Oculaire et Sensorielle par balayages du regard ou tapotements de droite à gauche, s’étale sur deux séances maximum. Mais, au préalable, il importe d’avoir exploré en quelques séances la réalité du traumatisme. Cela veut dire que cet outil ne s’adresse pas à tous et que seul, le praticien peut juger de sa pertinence.

Relaxation / Visualisation / Méditation

Selon la définition de R. Durand de Bousingen (in La Relaxation, PUF, 1992) :
Les méthodes de relaxation sont des conduites thérapeutiques, rééducatives ou éducatives, utilisant des techniques élaborées et codifiées, s’exerçant spécifiquement sur le secteur tensionnel et tonique de la personnalité. La décontraction neuromusculaire aboutit à un tonus de repos, base d’une détente physique et psychique.

Les méthodes d’auto-concentration et d’auto-hypnose sont issues de la tradition de l’hypnose médicale Française et allemande du XIXème siècle. Elles ont été utilisées par Sigmund Freud, entre autres psychanalystes.
Qu’il s’agisse de travail en séance individuelle ou en groupe, la relaxation permet d’accéder à des états de conscience de soi, des ressentis profonds et en cela, elle permet la mise en mots des conflits internes, de dépasser la honte et de retrouver une cohérence émotionnelle.
Dans ma pratique, à la demande ou bien lorsque le patient éprouve des difficultés à verbaliser, je m’inspire de la méthode Michel Sapir et du training autogène de Schultz,
La séance se découpe ainsi : relaxation et prise de conscience du corps et du pensé / perçu, silence, temps de la parole.

Mais, l’impulsion à la parole doit demeurer avec celui qui consulte. Par ailleurs, j’estime que, comme dans le cas du RE, il ne peut pas y avoir de systématisation de cet outil thérapeutique.

Dans le travail avec les enfants, mon expérience de clinicienne me démontre que la relaxation permet d’identifier l’image inconsciente du corps (cf. Françoise Dolto) et d’inventer, co-créer une solution s’il y a lieu.

Indications thérapeutiques spécifiques :
– situation de burnout et d’épuisements psychologiques ou physiques
– personnes exposées régulièrement au stress : chefs d’entreprise, athlètes, politiques…
– symptôme d’angoisse et situations anxiogènes
– troubles moteurs, sensitifs ou perceptifs,
– syndrômes vasculaires et respiratoires
etc..

MTC / Nutripuncture

La Médecine Traditionnelle Chinoise  s’est invitée très naturellement dans mon parcours de vie, la vision de l’homme dans son univers me convenait.
Parallèllement, je me suis intéressée aux travaux de G. Lakhossky, notamment à cause de ses recherches initiales sur le pelargonium.

C’est ainsi que j’ai découvert les laboratoires « Pronutri ». Ils ont développé pour les professionnels de la santé et du bien-être, des compléments alimentaires composés d’oligo éléments. Ces produits bio-compatibles qui permettent de maintenir les échanges cellulaires, sont issues notamment de la MTC et des recherches de ce monsieur Georges Lakhosky, entre autres influences prépondérantes…
Ainsi, ces nutriments régulent les informations électromagnétiques qui circulent dans l’organisme et dynamisent les circuits de communication. Ils nourrissent les courants vitaux des méridiens d’acupuncture et permettent une adaptation optimale aux événements de la vie et à l’environnement.
Cette gamme est composée de 40 nutriments :
 – Nutri Yin & Nutri Yang
 – 28 nutriments dédiés à un courant vital spécifique
 – 5 nutriments spécifiques à l’homme et 5 nutriments spécifiques à la femme.

La Nutripuncture s’adresse à tout un chacun Elle a pour but de renforcer la vitalité psychophysique et favorise l’adaptation de l’organisme aux situations de crises ou de stress, de changements – y compris saisonniers -, de modifications hormonales, etc.

Être en forme, corriger les déviations des courants vitaux en stimulant la vitalité cellulaire, c’est améliorer le fonctionnement de l’être vivant.
La nutripuncture relie les connaissances orientales aux recherches plus modernes conduites en occident. Elle est reconnue par l’Académie de Médecine de Pékin.

Pour la Médecine Traditionnelle Chinoise, il y a 5 éléments qui sont comme les 5 doigts de la main :

Eléments

le Bois
le Feu
le Métal
l’Eau
la Terre

Saisons

Printemps
Eté
Autemps
Hiver
Intersaison

Méridiens

Foie Vésicule biliaire
Cœur Intestin grêle
Poumon Colon
Rein Vessie
Estomac Rate Pancréas

Sympathies

Colère
Pouvoir
Chi Perso
Chi
Dépression

Emotion
Intention
Esprit
Vie
Chagrin

Ce tableau sommaire n’est pas sans rappeler d’autres sagesses anciennes, telle que celle de la roue de médecine et du chamanisme, la théorie des humeurs, l’alchimie, l’astrologie…